Crise Covid-19

Nouveau confinement, nouvelle organisation des services

2 avril 2021

Dernière mise à jour le 2 avril 2021

Administratif

  • Accueil physique et téléphonique au siège de la CdC tous les jours (05 56 25 28 81) et à l’antenne de Grignols uniquement le lundi et jeudi matin (05 56 25 50 53)
  • Service économie : infos et renseignements par téléphone ou par mail 06 43 26 28 68 ou economie@cdcdubazadais.fr
  • Service urbanisme : infos et renseignements par mail urbanisme@cdcdubazadais.fr
  • Tous les autres services administratifs (Direction Générale des Services, ressources humaines, finances, communication…) sont joignables, préconiser les mails. 

Tourisme

  • Office du tourisme du Bazadais : fermé au public, joignable par téléphone, par mail et réseaux sociaux

Social

  • Service d’aide et d’accompagnement à domicile : accueil physique et téléphonique, maintien des interventions chez les bénéficiaires après 19h
  • Résidence autonomie : visites du public autorisées dans le strict respect des gestes barrières, animation collective uniquement en extérieur, suivi et ateliers individuels, maintien de la restauration sous forme de paniers repas pris au domicile de chaque résident
  • Transport à la demande : fonctionnement normal (0974 500 033)
  • Prévention séniors : pas d’ateliers de groupe organisés pour l’instant
  • Point CAF : ouvert le jeudi sur rendez-vous

Petite enfance

  • Multi-accueils : fermeture des structures de Cudos et Grignols, ouverture de la structure de Bazas pour les enfants des personnes dites de professions prioritaires (voir ci-dessous)
  • Relais petite enfance : rendez-vous téléphonique ou en visioconférence uniquement avec les familles et les assistants maternels, suspension des activités collectives

Enfance/jeunesse

  • Accueils de loisirs : les structures de Captieux, Cudos et Grignols seront fermées les mercredis et vacances scolaires d’avril 2021, programme du printemps annulé
    • l’ALSH de Bazas restera ouvert les mercredis et vacances scolaires pour les enfants des personnes dites de professions prioritaires (voir ci-dessous)
  • Accueils périscolaires : les structures seront ouvertes selon l’ouverture des écoles aux enfants des personnes dites de professions prioritaires
  • Point accueil jeunes : la structure sera fermée, programme du printemps annulé
  • Ecoles multisports : programmes annulés en avril 2021

Services techniques

  • Missions habituelles et astreinte assurée les soirs et les weekends

 

Gestion et collecte des déchets (SICTOM du Sud-Gironde)

  • déchèterie de Bazas et Lerm-et-Musset :ouvertes au public pour tous aux jours et horaires habituels
  • antenne ordures ménagères de Bazas ouverte au public ou joignable par téléphone (05 33 09 43 52) ou par mail
  • tournées de collecte des déchets assurées normalement (attention aux jours fériés)

 

Retrouvez les coordonnées de tous nos services : accéder à l’annuaire

La CdC en télétravail mais toujours près de vous !

Si la solution de télétravail est possible pour les agents, elle est fortement conseillée et mise en place. Le télétravail peut s’organiser en alternance avec une présence dans les bureaux afin de maintenir l’accueil du public et le fonctionnement de tous les services.

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie

Une solution d’accueil des enfants doit leur être proposée.

  • Tous les personnels des établissements de santé ; 
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ; 
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers; 
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ; 
  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAP A et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ; 
  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouve11 (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ; 
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire). 

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus