Société d’abattage et salle de découpe

L'abattoir

Créé dans les années 1960, l’abattoir a été transféré par la Ville de Bazas, par voie de mise à disposition, à l’ex-CdC du Bazadais à compter du 1er janvier 2011. Le bâtiment a bénéficié d’un programme de travaux de restructuration et de mise en conformité du site en 2012 (4 243 756 €),avec le soutien financier de la Communauté urbaine de Bordeaux, de la Région Aquitaine etde l’Europe (FEADER) pour un total de1 322 083 €.

L’abattoir présente une dominante pour les filières bovines de qualité, le reste du tonnage étant réalisé par les autres espèces (ovins, caprins, porcins, cervidés…). Les bovins abattus sont principalement des animaux de race bazadaise ou blonde d’Aquitaine et des porcs. Seul abattoir public multi-espèces de la Gironde, il permet aux éleveurs et aux professionnels de valoriser leurs animaux élevés localement et de proposer une viande de qualité.

La CdC est particulièrement attachée à cet outil qui représente un poids économique et social important sur le bassin d’emploi. Il constitue en outre un maillon stratégique de la filière régionale d’élevage et contribue fortement à la notoriété de la race bovine bazadaise.

Depuis le 1er août 2017, la Communauté de communes a confié l’exploitation de l’abattoir à uneSociété d’Economie Mixte à opération unique (SEMop) dans le cadre d’une délégation de service public. La collectivité détient 62,22% des 225 000 € qui constituent le capital de l’entreprise et en assure la présidence. La SAS Tradisud est associée au capital.

Economie générale du contrat de délégation de service public

La convention est une concession de type affermage d’une durée de 15 ans. Elle a pris effet à compter du 1er août 2017.

La mission du délégataire consiste principalement en la réalisation de prestations d’abattage et activités connexes (triperie, salage des cuirs, traitement et commercialisation des sous-produits…). Le produit des prestations est évalué à 15 M€ sur la durée de la délégation de service public. Les tarifs sont fixés par le Conseil communautaire sur proposition du délégataire. Le montant de la redevance d’occupation du domaine public est fixé à 70 000 € HT annuels sur la durée de la délégation de service.

La salle de découpe

Une salle de découpe attenante à l’abattoir a été créée afin de répondre aux exigences des partenaires financiers et aux demandes des éleveurs locaux en matière de circuits courts. Un premier contrat de délégation de service public par affermage a été conclu avec la SE NEGOCE pour une durée de 5 ans, à compter du 1er octobre 2014. Il s’est achevé au 30 septembre 2019. La délégation de service public a été renouvelée en 2019 et conclue pour une durée de 10 ans avec la SEM Société Bazadaise de Découpe, dans laquelle la Communauté de communes du Bazadais est actionnaire majoritaire. Elle détient en effet 51% du capital, soit 24 000 €. La SAS Tradisud est associée au capital à hauteur de 48 %, ainsi que des éleveurs et bouchers.

 

Economie générale du contrat de délégation de service public

La convention est une concession de type affermage d’une durée de 10 ans. Elle a pris effet à compter du 1er octobre 2019.La mission du délégataire consiste en l’exploitation de l’atelier de découpe du Bazadais et plus généralement en la mise en œuvre de toutes activités se rattachant à cet objet :

  • la découpe, le désossage, le piéçage et le ficelage de viandes,
  • la transformation : hachage, poussage, salage…
  • l’emballage et la mise sous vide afin de permettre la manipulation de la viande dans le meilleur respect des normes d’hygiène et d’optimiser sa conservation,
  • la pesée et l’étiquetage afin de garantir la traçabilité des produits.

Le montant de la redevance d’occupation du domaine public est fixé à 40 000 € HT pendant la durée du contrat de délégation de service public.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus