Finances

Le débat d’orientation budgétaire : le budget à la loupe avant le vote

10 mars 2020

Le débat d’orientation budgétaire représente une étape essentielle de la procédure budgétaire des collectivités. Il participe à l’information des élus et favorise la démocratie participative des assemblées délibérantes en facilitant les discussions sur les priorités et les évolutions de la situation financière d’une collectivité préalablement au vote du budget primitif.

Ses objectifs :

➔ informer sur la situation financière de la collectivité,

➔ discuter des orientations budgétaires.

En sa qualité de Vice-Président en charge des finances, Jean-Luc GLEYZE a dressé le portrait financier de la collectivité lors du dernier conseil communautaire

Budget 2020 : un peu d’analyse

La crise sanitaire liée à la COVID-19 a fortement impacté le fonctionnement général des services en 2020, avec un arrêt d’activité pour certains d’entre eux durant la première phase de confinement (services petite enfance et enfance-jeunesse notamment) ou un fonctionnement partiel pour d’autres (comme le transport à la demande).

Les prévisions budgétaires présentées en mars 2020 dans le cadre du Rapport d’orientation budgétaire ont dû être reconsidérées, d’autant qu’il a été décidé dans le courant du mois d’avril de dégager une enveloppe de 200 000 € afin de pouvoir apporter – en fonction des besoins et de critères strictement définis – une aide financière aux petites entreprises du territoire.

Malgré les différents paramètres qui ont pu perturber leur élaboration, les budgets ont été préparés avec le même niveau de rigueur que les années antérieures, c’est-à-dire :

  • de façon prudente, en ne minorant pas les dépenses et en ne majorant pas excessivement les recettes ;
  • de façon sincère, en évaluant précisément les charges et les produits.

Dans les faits, l’enveloppe budgétaire dédiée aux aides économiques d’urgence n’a été que peu consommée (13 098 €). Les économies réalisées sur l’ensemble des services ont permis de maintenir les dépenses de fonctionnement à un niveau relativement stable (+0,77%) et malgré tout, les recettes de fonctionnement ont progressé de +1,09%, ce qui améliore le résultat d’exploitation de l’année.

 

 

A noter : la reconstitution de l’épargne brute et de l’épargne nette sur la période 2015-2020, qui permet au niveau du fonctionnement de dégager des ressources propres pour financer les dépenses d’équipement, une fois les dettes remboursées. Il suffirait d’un peu plus d’un an d’épargne brute pour rembourser la dette du budget principal.

A titre informatif, le tableaux ci-dessous dresse une comparaison entre les taux d’imposition de la CdC et les moyennes départementales, régionales et nationales. Les élus ont acté un gel des taux de fiscalité pour 2021.

données DRFIP de l’exercice 2020

Consulter en détails le rapport d’orientation budgétaire

Quelques projets pour 2021

  • nouvelle identité visuelle
  • signalétique des bâtiments communautaires
  • portail famille 
  • événements pour la promotion du sport
  • extension de l’ouverture du multi-accueil de Cudos
  • nouveau bâtiment pour le multi-accueil de Grignols
  • fin de réalisation du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal
  • aménagement du tour du Lac de la Prade
  • animations au Lac de la Prade
  • déplacement de la déchèterie de Bazas
  • subventions aux entreprises 
  • financement d’une plateforme numérique de mutualisation inter-entreprises
  • études de stratégies de développement territorial et économique
  • vidéo de présentation du territoire
  • nouveaux locaux pour l’Office de tourisme
  • participation aire de grand passage
  • nouvelle résidence autonomie
  • aménagement des sentiers de randonnées

Rendez-vous au prochain conseil communautaire du 31 mars 2021 pour le vote du budget.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus