Services techniques

La Communauté de Communes est compétente pour la création, l’aménagement et l’entretien de la voirie communautaire (435 kms de voies). Elle réalise des travaux de grosses réparations, l’entretien courant des chaussées, la mise en sécurité des routes. Le service technique entretient également l’ensemble du parc immobilier de la collectivité.

 

 

La voirie d’intérêt communautaire

L’intérêt communautaire porte sur :

  • l’aménagement et l’entretien de la voirie communautaire, à savoir l’ensemble des voies communales revêtues et inscrites au tableau de classement de chaque commune à l’exclusion des places publiques et des parkings qui restent du ressort des communes ;
  • la création de voirie pour les réalisations publiques d’intérêt communautaire ;
  • la signalisation directionnelle et les lieux-dits.

Un chemin rural (ou toute autre voie non classée en voie communale) pourra être classé en voie communale par la commune après mise aux normes réglementaires.

Enfin, elle assure l’entretien des chemins de randonnées inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR).

L'équipe des services techniques n'interviendra pas sur une route nationale (reconnaissable par le panneau RN) qui dépend de la Direction Interdépartementale des Routes, ou une route départementale (reconnaissable par le panneau RD) qui dépend du Centre Routier Départemental du Sud-Gironde.

435 km de voies communautaires à entretenir

L'entretien de la voirie

Le service voirie effectue en régie les travaux d’entretien comme le goudronnage des chaussées (point à temps), la pose de buses et de bordures, la pose des panneaux de lieux-dits et directionnels, le marquage au sol, les travaux d’élagage, le fauchage des chemins de randonnées…

 

Le fauchage

Le fauchage des bas-côtés et des talus est confié à un prestataire externe dans le cadre d’un appel d’offres.

2 passes pour les 31 communes :

au printemps (de mai à juillet)

et à l’automne (de septembre à décembre)

 

Le service voirie assure en régie le fauchage en entrée de bourg des communes concernées par une fête locale. 

Le curage des fossés

Le curage des fossés est réalisé par une entreprise extérieure après appel d’offres.

période : de juillet à décembre 

Le parc de véhicules assure une polyvalence aux équipes

Le parc de véhicules en détails

La CdC dispose du matériel suivant :

  • 3 tracteurs (1 rotofaucheuse et 2 épareuses),
  • 1 tracteur muni d’un gyrobroyeur pour les sentiers de randonnées,
  • 1 tracteur muni d’une balayeuse et d’un gyro-forestier,
  • 1 pelle mécanique 16 tonnes pour les curages de fossés et travaux divers,
  • 1 camion 26 tonnes (muni d’un point à temps pour les travaux de goudronnage),
  • 1 camion 19 tonnes (muni d’un gravillonneur pour les travaux de goudronnage),
  • 2 petits camions bennes de 3.5 tonnes pour le transport du personnel et du petit matériel, 
  • 1 petit camion benne de 3.5 tonnes,
  • 1 véhicule Kangoo,
  • 2 trafics dont 1 financé par 14 entreprises locales via des emplacements publicitaires.

Le service voirie intervient pour le compte des communes afin de réaliser des travaux hors compétences, selon la priorité des chantiers communautaires.

Pour exemple, on peut noter :

  • fauchage de chemins ruraux et d’espaces verts,
  • busage,
  • dessouchage de chemins ruraux,
  • terrassement et remblais,
  • pose de clôtures…

L'entretien des bâtiments communautaires

Un agent est spécifiquement en charge des travaux sur l’ensemble des bâtiments. Une équipe d’agents polyvalents voirie/ bâtiments/ espaces verts assure l’entretien régulier de la vingtaine de bâtiments communautaires, ce qui permet de réduire les coûts de fonctionnement : entretien des parcs et jardins, petit bricolage, peinture…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus